[Bio] Taki

Alukard

Dragon Slayer
[ancre=menu]
[/ancre][tablebg=570] [trbg]

[ancrelink=profil]Profil[/ancrelink]

[ancrelink=Storyline]Storyline[/ancrelink]

[ancrelink=SoulcaliburIV]SoulcaliburIV[/ancrelink]

[ancrelink=autres]Autres[/ancrelink]

[/trbg] [/tablebg]​
Couper la Musique : :z_taki2: [flash=17,17]http://soulcalibur.fr/music/button/musicplayer.swf?&autoplay=true&repeat=true&song_url=http://soulcalibur.fr/music/sc2/107_brave_sword_braver_soul.mp3&b_bgcolor=1d3c60&b_fgcolor=61d0fe&[/flash]​

[hr][/hr]

[tablepx=570]

[tdsp=400] [tablebg=400] [trbg] [tdmulti=2] [ancre=profil]

[/ancre] [/tdmulti] [/trbg] [trbg]

Nom :

[td=left] Taki [/td] [/trbg] [trbg]

Age :

[td=left] 29 ans [/td] [/trbg] [trbg]

Lieu de Naissance :

[td=left] Fu-Ma no Sato (Japon) [/td] [/trbg] [trbg]

Taille :

[td=left] 170cm [/td] [/trbg] [trbg]

Poids :

[td=left] 53kg [/td] [/trbg] [trbg]

Date de Naissance :

[td=left] Inconnue [/td] [/trbg] [trbg]

Goupe Sanguin :

[td=left] A [/td] [/trbg] [trbg]

Style de Combat : (Arme)

[td=left] Kodachis [/td] [/trbg] [trbg]

Nom de l'arme :

[td=left] Rekki-maru et Mekki-maru [/td] [/trbg] [trbg]

Discipline de combat :

[td=left] Musoh-Battoh-Ryu [/td] [/trbg] [trbg]

Famille :

[td=left] maître qui l'a élevée, Toki (Taki s'oppose à lui désormais), tous les membres de sa famille sont décédés [/td] [/trbg] [trbg]

Doubleuse Anglais :

[td=left] Desirée Goyette [/td] [/trbg] [trbg]

Doubleuse Japonais :

[td=left] Fujiko Takimoto [/td] [/trbg] [/tablebg] [/tdsp] [tdsp=170]

[/tdsp]

[/tablepx]​

[alignsm=right] :hautmaintenu: [ancrelink=menu]Haut de Page[/ancrelink] [/alignsm]

[hr][/hr]

[ancre=Storyline]
[/ancre]
Taki et ses origines...

Orpheline dès son plus jeune âge, Taki fut reccueuillie et élévée par un puissant ninja appelé Toki. Elle apprit les arts ninjas de ce même Toki dont le clan vivait reclu au sommet du Mont Fu-Ma. Elle devint une espionne et une combattante de haut niveau pour le clan que dirigeait Toki. Bon nombre des ninjas du clan possédaient des pouvoirs oubliés par le reste des mortels, et Taki en possédait de très puissants. Bien décidé à protéger le Japon des démons et autres forces du mal, Taki voyagea à travers le pays armée de sa fidèle Rekki-Maru, une épée qu'elle avait elle-même forgée et qui avait hérité de ses pouvoirs.

Un jour, Toki convoqua tous les ninjas du clan pour une réunion. Il apprit à son assemblée que Hachibei, un puissant ninja qui dirigeait autrefois le clan à ses côtés, avait dérobé une épée spirituelle appartenant au clan, Mekki-Maru, avant de s'enfuir avec sa fille Chie. Les règles du clan étaient claires : ces deux personnes étaient dès lors des fugitifs. La mission des ninjas de Fu-Ma était donc de les retrouver et les exécuter, puis de ramener Mekki-Maru à Toki. Et même si elle connaissait et respectait le code du clan, Taki ne pouvait s'empêcher d'avoir des doutes sur cette histoire et surtout sur les intentions de son père adoptif. Elle se lança toutefois à la recherche des deux fugitifs.

Hachibei était un homme rusé, et aucun ninja du clan ne parvint à trouver la moindre trace de son existence. Cependant, Taki grave à son sixième sens et à sa grande intelligence, finit par les localiser. Les deux s'étaient installés dans une petite auberge située le long d'une route peu fréquentée, mais un homme appelé Li Long s'était installé avec eux. Cet homme avait l'air assez fort, et Taki savait qu'elle aurait déjà affaire à Hachibei et à son amie d'enfance, Chie. Elle attendit donc que Hachibei s'éloigne des deux autres. Il fut surpris de voir Taki, mais son visage se montra serein quand il offrit Mekki-maru à Taki. Il expliqua à Taki que Toki était sous l'influence de Mekki-maru qui lui avait fait perdre la raison. Pour cette raison, il avait pris cette arme et fuit.

Même si elle avait trouvé Toki étrange avant son départ, Taki avait du mal à croire que cette épée que lui tendait Hachibei avait de tels pouvoirs spirituels. Il lui révéla alors que si Toki posait à nouveau sa main sur cette épée il en mourrait. Il lui donna Mekki-maru et la supplia de l'éloigner de Toki. Taki laissa partir Hachibei et Chie tandis que Li Long s'était absenté. Elle cacha Mekki-maru et retourna auprès du clan. Elle raconta à Toki une histoire comme quoi le fiancé chinois de Chie, Li Long, avait tué Chie et Hachibei et emporté l'épée. Quand il entendit cela, Toki furieux donna l'odre de lui ramener la tête de Li ainsi que l'épée disparue. La fureur qu'il montrait prouva à Taki qu'il n'était plus l'homme qui l'avait élevée. Elle réalisa qu'une source d'énergie maléfique résonnait en Mekki-maru. Cette énergie maléfique provenait d'une épée appelée Soul Edge dont elle avait entendu parler au travers de rumeurs. Il était certain pour elle que les maux dont souffrait le clan étaient liés à cette épée, elle décida donc de se lancer à sa recherche et de la détruire.

Mais avant de partir, elle avait encore à sceller un puissant démon nommé Gel-o-Fury. Lors du combat qu'il les opposa, Rekki-maru montra des signes de faiblesse et elle eut beaucoup de mal à sceller son adversaire. Taki était certaine que la perte de pouvoir de son épée préférée était elle aussi liée à cette épée maudite Soul Edge.

Son voyage la mena jusqu'à un port abandonné en Espagne où elle vit un pirate armé face à une jeune femme gravement blessée. Du corps du pirate se dégageait une puissante énergie maléfique, et de son arme une puissance plus terrifiante encore. Cette arme était Soul Edge. Avant que Cervantes eut le temps de tuer Sophitia, Taki s'interposa et l'affronta en duel. Jamais elle n'avait affronté d'adversaire humain aussi puissant, et les arts qu'elle avait développés pour sceller les démons n'étaient d'aucune aide face à l'homme. Heureusement, son combat contre Sophitia avait énormément affaibli Cervantes et Taki put lui porter le coup de grâce. Exténuée par son combat, Taki prit Sophitia dans ses bras et l'éloigna du port. Alors qu'elles s'éloignaient, une immense explosion se fit entendre et une colonne d'énergie maléfique s'éleva dans les airs. La Source du Mal venait d'être libérée...

Une fois arrivée en lieu sûr, Taki enleva les fragments de Soul Edge nichés dans les plaies de Sophitia et appliqua les premiers soins avant de la ramener chez elle. Elle reprit ensuite la route vers le Japon, gardant secrètement les fragments de l'épée maudite. Elle espérait qu'avec la destruction de Soul Edge, son épée, Mekki-maru et Toki redeviendrait comme avant. Mais à son retour, Toki était toujours sous une influence maléfique. De plus, il avait fini par découvrir que Taki avait menti pour les fugitifs et Mekki-maru et avait lancé des assassins du clan aux trousses de Taki. Elle s'empressa de récupérer Mekki-maru et disparut. Afin de redonner son pouvoir à Rekki-maru, Taki tenta de la lier à un fragment de Soul Edge, sans succès. Les deux lames refusèrent de se lier. Mais quand elle essaya avec Mekki-maru, les fragments fusionnèrent aussitôt avec l'épée qui se mit à dégager une énergie hautement maléfique. Cette énergie était tellement puissante que même les gens normaux pouvaient la sentir. Taki scella donc Mekki-maru dans son fourreau en donnant au sceau une grande partie de sa force. C'est à cet instant que les assassins envoyés par Toki retrouvèrent sa trace. Elle voulut se défendre, mais placer le sceau lui avait demandé beaucoup d'énergie et Geki, l'homme de main de Toki, parvint à la capturer. Impuissante, Taki ne put que regarder Geki prendre Mekki-maru au nom de Toki. Elle le prévint qu'il serait terrible de lever le sceau qu'elle avait placé sur le fourreau, mais Geki n'en fit qu'à sa tête. Quand il sortit l'épée, une onde de choc jaillit et son bras s'en trouva arraché. Profitant de l'effet de surprise, Taki reprit Mekki-maru et s'échappa, ne laissant aucune trace à Geki et ses sbires, Maki et Doki.

Taki était devenue une fugitive elle aussi. Elle devait se cacher des assassins de Toki, en particulier de Geki qui avait juré de se venger pour la perte de son bras. Ne pouvant repousser leurs attaques éternellement, Taki décida d'agir. Si elle détruisait la partie de Soul Edge laissée en Espagne, peut-être Toki et Mekki-maru redeviendrait normaux. Mais d'après les rumeurs, Soul Edge avait trouvé un nouveau porteur, un chevalier en armure azur qui ravageait l'Europe avec son armée monstrueuse. Taki espérait qu'un affrontement entre Soul Edge et Mekki-maru serait fatal aux deux épées.

Mais elle dut reporter le début de son voyage. Le puissant démon Gel-o-Fury avait été touché par la Source du Mal et sa puissance s'était développée. Il avait réussi à se libérer et s'était rendu au temple Hoko, à Kyoto où il se mit à absorbé différentes énergies spirituelles. Taki consciente de la menace l'affronta, mais les nouveaux pouvoirs du démon lui étaient bien supérieure. Elle se trouva obligée d'utiliser Mekki-maru qui se révéla très efficace face à lui. A cause de ce contre-temps, Taki arriva trop tard là où s'était trouvé le Chevalier Azur, et alors qu'elle affrontait une femme à l'énergie similaire à celle de Cervantes, le Chevalier fut vaincu et Soul Edge détruite. Elle se retrouvait donc bloquée avec Mekki-maru dont elle décida de maîtriser l'énergie maléfique, ainsi débuta un nouveau voyage iniatique.

Ses allers-et-venus entre les terres hantées du Japon était généralement ponctués par des affrontements avec des assassins du clan Fu-Ma. Un jour, alors qu'elle venait de vaincre un démon puissant dans le château de Kaminoi, elle fut attaquée par des hommes du clan qui, étrangement, tentèrent de la capturer au lieu de la tuer. Elle trouva sur les cadavres des fragments de l'épée maudite. Elle comprit que Toki collectait des fragments de Soul Edge et voulait lui arracher des informations sur cette épée. Elle décida de se rendre elle-même auprès de Toki pour en finir avec la menace qu'il représentait.

Les membres du clan Fu-Ma vivaient reclus et avaient pour but d'exorciser les démons et les esprits. Taki les espionna et parvint à entrer en contact avec une faction du clan qui s'opposait à Toki. Ils lui apprirent que Toki se trouvait dans le temple Hoko, dans la capitale. Taki affronta Toki dans la chapelle du temple. L'apparence de son ancien maître avait changé, il avait fusionné avec plusieurs démons emprisonnés dans le temple, incluant Gel-o-Fury que Taki y avait scellé. Taki parvint tout de même à prendre l'avantage grâce aux techniques Fu-Ma que Toki lui avait lui-même enseignées et grâce à Mekki-Maru, l'épée que Toki voulait s'approprier. Ayant réussi à blesser grièvement Toki, Taki voulut achever son ancien maître. Mais alors qu'elle allait porter le coup de grâce, elle entendit une faible voix.
" Taki...C'est bien toi? Il fait sombre ici..."
Taki baissa sa garde. Il n'y avait aucune trace de folie dans cette voix. Mais alors qu'elle allait prononcer le nom de son maître, les yeux de Toki s'ouvrirent. Une entité impalpable sortit de la bouche de Toki et disparut dans l'obscurité. Taki se prépara pour quitter le pays à l'aube. Elle était sûre que cette chose, qu'il s'agisse de Toki ou de Gel-o-Fury, cherchait la lame maléfique. Elle devait la trouver la première.

Source : Transcending Soul

[alignsm=right] :hautmaintenu: [ancrelink=menu]Haut de Page[/ancrelink] [/alignsm]

[hr][/hr]

[ancre=SoulcaliburIV]
[/ancre]
Taki dans Soul Calibur IV...

Taki a vécu la tempête de destruction qui a été causée par Soul Edge et Soul Calibur dans la Cathédrale Perdue. S´étant sauvée difficilement, elle a maintenant peur du pouvoir des deux épées. Elles ne doivent plus jamais s´affronter. Si elles ne sont pas enterrées séparément...

Taki a suivi Soul Calibur et Soul Edge après, et pour que la paire puisse arriver à sa conclusion, elle considère qu´un autre combat pourrait avoir lieu. Le temps était déjà compté. Elle commença à bouger...

Merci à p228 pour la traduction depuis le japonais

[alignsm=right] :hautmaintenu: [ancrelink=menu]Haut de Page[/ancrelink] [/alignsm]

[hr][/hr]

[ancre=autres]
[/ancre]

A venir...

[alignsm=right] :hautmaintenu: [ancrelink=menu]Haut de Page[/ancrelink] [/alignsm]
 
Top